Pour les enfants de 3 à 99 ans

Théâtre musical.

Durée : 40mn

Les 1, 2, 3, 4 août à 10h30 et 31 août et 1er septembre à 14h30

Auteur et interprète : Emilie Malaprade

Mise en scène : Aurélie Rochman

Voix off : Victorine Scarbonchi

Compositeur : Tchaïkovski, Bizet, Verdi, Saint Saëns, Brel, Revil, Villoldo, Van Campenhout

 

Moi, le Violon

Une escapade au grenier le temps de redécouvrir son enfance à travers des souvenirs oubliés, au son entraînant d'un violon mutin et émouvant...

Présentation du spectacle :

 

Au fond d'un grenier, un étui de violon vide intrigue une violoniste : une lettre à la place de l'instrument explique qu'en passant de main en main, il est devenu le témoin d'un héritage commun, un violon de l'histoire, un violon de la mémoire.

 

A la recherche de l'instrument perdu, Emilie Malaprade nous offre sur scène une rencontre avec son violon et son histoire en puisant dans ses souvenirs d'enfance en Belgique, l'occasion pour le spectateur de voyager dans le temps et les lieux à ses côtés.

 

Guidé par la voix d'une petit fille, le spectacle nous plonge dans un univers poétique et enfantin, le tout mené par différentes œuvres célèbres telles que Carmen de Bizet, Casse-Noisette de Tchaïkovsky, ou encore Bruxelles de Jacques Brel.

 

C'est avec la simplicité de l'enfance et un regard posé avec tendresse sur ce la notion d'héritage que « Moi, Le Violon » propose une transmission intergénérationnelle. C'est une invitation à la découverte de notre histoire à travers des souvenirs matérialisés par des objets, des photos, des vêtements. Un film d'émotions composé de musique, de sonorités et de lumières.